POURQUOI J’AI CHANGE MON ALIMENTATION

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon parcours au sujet de l’alimentation, un peu de moi, un peu de mon pourquoi, et de mon chemin.

LA PRISE DE CONSCIENCE

Une grande partie de votre santé est dans votre assiette, d’ailleurs Hippocrate père de la médecine en avait déjà l’intuition : « Que ton alimentation soit ta première médecine »
Pour moi qui ai toujours aimé cuisiner, depuis toute petite déjà j’expérimentais le mercredi avec ma sœur la réalisation de gâteaux…plus ou moins réussi…à moins que ce ne soit la pâte à gâteau engloutie avant même que l’on est su comment faire chauffer un four ! Bref du plus loin que je m’en souvienne j’ai toujours aimé cela…a peine mis en ménage à l’âge de 18 ans que je testais diverses recettes n’aimant pas tellement utiliser les plats préparés (c’était rare).
J’ai toujours aimé manger de bons plats préparés avec amour, que cela soit en tant que convive, ou même au restaurant, on peut dire que je suis fan des restaurants gastronomiques, bien que n’en ayant fait que trois au cours de ma vie !!!!
On peut aussi dire que je suis plutôt un bec sucré, car j’adore le goût du sucre (je suis très certainement addict au sucre !!!), et c’est pourquoi je cuisine beaucoup de douceurs sucrées, en mode bio, produits de qualités, et surtout non raffinées.

Ma cuisine a commencé son évolution à la naissance de mes filles, où je me suis mise à me poser des questions sur la provenance des produits, le processus de

fabrication, l’origine, les liens sur la santé, etc…Je me suis mise lire une foultitude de documentations et de livres sur le sujet. Un jour j’ai découvert le BIO, et là mon sang et ma compréhension n’ont faits qu’un tour !!!!

Je compris que le BIO cela voulait juste dire « normal », BIO voulait juste dire en  » naturel », sans ajout de poison ou de traficotage d’aucune sorte (pas d’OGM, pas de pesticides, etc…). Après cette prise de conscience que non seulement l’industrie agroalimentaire nous proposait des produits raffinés et nous empoisonnait à petites doses chaques jours, et à de la réflexion de ce que je pouvais donner de bon à manger pour mes enfants, ma famille et moi-même, je n’ai cessé de me rencarder sur l’alimentation.

Et petit à petit mon alimentation a changé, évolué, et s’est transformée, en alimentation beaucoup plus vivante, plus riche en nutriments essentiels. Et ainsi la « vie », la santé de mon corps et celle de mes proches s’est transformée, avec la diminution progressive des « maladies » tel que de simples rhumes, grippes, ou maux divers et variés, qui ont étrangement disparus. Au lieu de faire une bonne demi-douzaine de rhume + une ou deux angines /grippes, et parfois des petits accotés comme une gastro par exemple, beaucoup de maux de tête, des maux articulaires…etc.
Tout ceci à diminué voir disparu de ma vie et ainsi je n’ai plus besoin de consulter de médecins, ni d’utiliser de médicaments (sachant que je ne suis absolument pas contre si cela est nécessaire ! ). Le processus a prit plusieurs année !!!!

J’ai l’impression d’être sorti d’un système (type cercle vicieux), pour entrer progressivement dans un nouveau système, presque un nouveau paradigme (type cercle vertueux).

J’ai testé différents courants en mode « flexible », donc en mode diminution, de la consommation de viande, de produits laitiers animaux, de gluten, ou encore de plats cuits (ou bien mijotés !). Bien qu’il y ait eu une période un passage, un peu trop rigide : où j’ai peut-être été trop regardante, par exemple au restaurant ou chez des amis, vous voyez ce que je veux dire : « non, ça je ne peux pas, ce n’est pas BIO, c’est raffiné, ou c’est du gluten, et patati et patata… ». Je peux dire maintenant que mon alimentation en mode flexible, représente à peu près 80% en mode healthy (santé, bio, non raffiné, etc…), et 20% en mode je me fais plaisir, je ne me pose pas de questions, etc…

LE CHEMIN

Et ainsi j’ai pris conscience que peut-être en étant trop rigide, je passais à côté de choses sympa, de bons moments, de lâcher prise, et que je pouvais créer le contraire de ce que je recherchais dans le fond (bien-être, convivialité, partages, etc…), et que cela pouvait aussi engendrer des prises de tête (donc du stress et des conflits : donc un nouveau cercle vicieux !).

Déjà que cela n’est pas aisé de représenter ce changement, toutes ces prises de conscience « dérangent » l’entourage, l’incompréhension est même d’actualité que cela soit dans la famille, ou le cercle amicale ! Dans les années 2000, encore peu de gens ont cette prise de conscience, et tous vous le renvoie d’une façon ou d’une autres : « mais pourquoi tu achètes ce produit qui est plus cher ? », « Le BIO c’est de la connerie », « Les pesticides c’est pas dangereux, sinon ça ne se vendrait pas », « On peut pas nourrir toute la planète avec du BIO », « C’est juste une mode ça va passer ! » etc…
Sinon je pouvais entendre aussi « Elle est perchée », « elle mange que des graines », ou bien (elle est pas mal celle-là !) : « Elle est entrée dans une secte ! ».
Puis il y avait ceux qui ne disaient rien, mais j’avais ce sentiment si fort d’entendre des tas de choses non-dites , mais bon là c’était à moi d’accepter cela et de ne pas le prendre pour moi personnellement, ce qui n’était pas le cas à l’époque, et j’ai bien cheminé sur le sujet depuis !!!!
Et oui que de chemins, de recherches, et de découvertes (évolutives), depuis ces fameux débuts ! Je suis fière de tout ce parcours où je me suis sentie bien seule à bien des moments. Mais je suis heureuse de ne rien avoir lâché, car toutes ces expériences me confortent sur ce chemin ardu mais tellement important, pour nous. Heureusement de nombreux esprits s’ouvrent sur le sujet !!!

 

LE PARTAGE

Evidemment il me semblait important de partager toutes ces expériences, tout ce trajet évolutif avec vous mes lecteurs, ou tous mes auditeurs sur la chaîne YouTube. A ma façon, avec ma personnalité, avec tout mon amour, mon amitié, je suis heureuse de partager mon savoir, et mes recettes healthy, mon expérience de ce qui me réussit !

Je suis vraiment heureuse de m’être lancée dans cette aventure, et je vous invite par l’intermédiaire de mes écrits et de mes vidéos, de tester ce qui peut vous convenir ; je vous invite à créer petit à petit, pas après pas ce nouveau mouvement, cette prise de conscience, qu’il n’y a que vous qui puissiez vraiment vous occuper de vous et de votre corps. Je vous invite également à faire vos propres recherches sur le sujet, à tester et pourquoi pas à partager ! Il n’est pas nécessaire d’ouvrir un blog pour partager votre expérience ! Il existe sur les différents réseaux sociaux, sur YouTube , ou sur les blog, la section « commentaires » où vous pouvez partager vos ressentis , vos analyses et vos tests !
La cocréation est de mise dans ce nouveau paradigme (en route qu’on le veuille ou non), et génère un impact non négligeable entre nous les êtres humains !

Alors entrez dans la danse, car tous autant que nous sommes, avons quelque chose à partager, à semer, ou à créer ensemble, sur bien d’autres sujet d’ailleurs ! Car comme le dit si bien le proverbe : « seul, on va plus vite. Ensemble on va plus loin »
Et surtout faites-vous plaisir, trouver un équilibre (votre équilibre, celui qui vous amène des bénéfices santé et bonnes énergies sur le long terme),et pensez colorer votre vie, en commençant par votre assiette !

Vous souhaitez me retrouver sur YouTube ? C’est ici que ça se passe : YOUTUBE

Prenez soin de vous

Sandra 😉

DESSERT GOURMAND ORANGE-PASSION

Oui oui je sais ceci n’est pas du tout un dessert « healthy » !!!!

Mais rappelez-vous de ma philosophie : « manger équilibré…et flexible ! », c’est à dire à peu prés 80% healthy (santé)…et 20% de…disons de marge !!!!!

Et bien aujourd’hui nous sommes dans les 20% !!!!!

Ce petit dessert tout doux m’est inspiré de l’histoire du « tiramisu » qui veut dire « tire-moi vers le haut » ou « remonte-moi le moral » en italien. Donc vous savez quoi faire si vous avez une petite baisse de moral !!!!

Mais passons à la recette qui est ici réalisée pour 4 personnes (donc ingrédients à doubler pour 8 !)

 

 

1. Presser le jus d’une ou deux oranges (selon si elles sont juteuses ou pas…)

2. Préparer des copeaux de chocolat blanc, et couper des petits morceaux de noix de cajou (grossièrement), puis      réserver.

3. Fouetter vivement les  jaunes d’oeufs avec le sucre et le mascarpone jusqu’à ce que le résultat soit bien homogène, puis réserver.

4. Couper les biscuits (pour les verrines et les petits pots), puis les tremper dans le jus d’orange afin de bien les imbiber de celui-ci (mais pas trop longtemps car les biscuits se transforment en bouillie!). Disposez-les dans le fond du ou des récipients, puis quelques morceaux de noix de cajou . Ajoutez-y un peu de mélange mascarpone-jaune-sucre, puis quelques morceaux de chocolats blanc pour le croquant ! Mettre un demi fruit de la passion par dessus, un peu de mascarpone, un morceau de biscuit cuiller nature (cette fois non trempé), puis pour finir les derniers morceaux de noix de cajou et chocolat blanc .

 

Cela vous a plu ? Laissez-moi un commentaire sous l’article ! Et pensez à vous abonner à la newsletter du blog et à la chaîne YouTube : ici

Sandra

Velouté aux champignons sans lactose

C’est une recette que j’ai réalisé comme très souvent à l’intuition, et comme elle m’a plu, je tenais à vous la partager !

Les Ingrédients :

  • 250 g de champignons frais
  • 450 ml de lait de noix de cajou (recette facile ici : cliquez ici )
  • 250 ml d’eau
  • 1 gousse d’ail
  • 1 échalote
  • 1 branche de céleri
  • Un peu de beurre clarifié (ou de l’huile d’olive) + du sel + du poivre + un peu de sauce soja

Pour la réalisation :

Eplucher les champignons, les rincer. Eplucher l’échalote et l’ail.

Faire revenir l’échalote coupée en petits morceaux dans le beurre clarifié, y ajouter les champignons coupés grossièrement, l’ail et la branche de céleri (rincée et coupée moyennement), ainsi que le sel et le poivre.

Ajouter l’eau et faire cuire à couvert à feu doux 15-20 minutes.

Ajouter le lait de noix de cajou ( maison c’est mieux, sinon une crème de noix de cajou ou amande en brique, par exemple), plus un peu de sauce soja à votre goût, et laisser cuire encre 10 minutes.

Mixer et servir !

Sandra

Chaque mardi soir vous avez rendez-vous avec moi sur YouTube pour une nouvelle vidéo ICI  

SOMMET DU COUPLE – 12 CONFERENCES EN LIGNE

On vit dans un monde plus connecté que jamais, ou internet prend doucement mais sûrement le pas sur la télévision, et de plus en plus de gens se connectent au net, pour regarder ou écouter leur coach, conseiller, où mentor préféré .

Et oui la fameuse TV ne deviendrait-elle pas un bon vieux dinosaure !!!!

Manquez-vous de confiance en vous, en la Vie, en les autres ? Est-ce que vous avez  l’impression de ne pas vous aimer ou vous estimer à votre juste valeur ? Cela nuit-il dans votre vie de tous les jours ou dans vos relations (amicales, amoureuses, familiales) ?

En effet, comment espérer pouvoir construire des relations épanouissantes sans avoir un socle solide de confiance et d’amour ?

Capucine Morsch et son associée ont spécialement créé un Sommet sur ces thématiques afin d’apprendre à vous aimer davantage pour construire un couple solide avec des valeurs et bases stables. Comme nous tous, Capucine a eu des challenges dans son couple et sa sexualité et elle aurait aimé avoir un coach ou un ami bienveillant qui la guide afin de dépasser ses challenges, malheureusement, ça n’a pas été le cas.

C’est pourquoi elle et son associée ont créé ce Sommet GRATUIT sur 4 jours et réuni la crème des crèmes des experts sur la confiance en soi, la communication, la séduction, l’amour, le couple et la sexualité !

Si vous voulez apprendre à plus vous aimer et avoir davantage confiance en vous, vous pouvez vous inscrire à ce Sommet gratuit qui aura lieu du 10 au 13 février 2019 ici : Je m’inscris gratuitement


Je m’inscris ici

On avance ensemble !

Sandra

TARTE AU CHOCOLAT HEALTHY ( SANS LACTOSE & SANS GLUTEN )

Il était une fois une petite tarte totalement healthy qui se mariait très bien avec un  » régime  » sans lactose, sans gluten et presque sans sucre !!!!!!!! Cette petite tarte était si légère, qu’elle rendit folle de jalousie toutes les tartes du royaume…

Aujourd’hui je vous partage une recette totalement heathy (santé), allégée en tout ! Ici présentée sans gluten et sans lactose, mais si

vous kiffez le gluten et le lactose, il vous reste juste à échanger quelques ingrédients en gardant les mêmes proportions évidemment !!!

Ingrédients :

Pour la pâte à tarte :

– 200 g de farine sans gluten (vous pouvez faire moitié-moitié farine de riz/fécule de maïs par exemple ) + 1 pincée de sel

– 110 g d’huile de tournesol désodorisée (ou de l’huile de coco, ou de la margarine végétale)

– 80 g de lait végétal (ou de l’eau )

– 40 g de sucre ( dosage que j’ai mis, mais vous pouvez le gérer à + ou – )

Pour la ganache :

– 200 g de chocolat noir pâtissier

– 200 g de crème d’amande (ou autre crème végétale)

– 1/3 de cuillère à dessert d’aguar-aguar

– 50 g de chocolat noir pâtissier supplémentaire pour les copeaux décos.

Réalisation : 

Commencer par réaliser la pâte à tarte, en mélangeant tous les ingrédients au robot, ou à la main, afin d’obtenir une boule de pâte.

Fariner sur du papier de cuisson , pour étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie la pâte réalisée. Puis déposer sur un moule à tarte ).

Piquer le fond de tarte à l’aide d’une fourchette, puis y placer un autre morceau de papier de cuisson, sur lequel on y ajoute des billes de cuisson (si vous n’en avez pas des haricots secs…crus… feront l’affaire !)

Enfourner à four préchauffé à 180° (20-25 minutes selon les fours)

Sortir le fond de tarte du four, réserver.

Dans une casserole mettre les 200 g de crème d’amande et les 200 g de chocolat noir coupé en petits carrés, ainsi que l’aguar-aguar, pour faire fondre tout cela, en prenant soin de bien remuer, pendant 3/5 minutes, à feu moyen.

Verser ce mélange sur le fond de tarte, puis y ajouter les copeaux de chocolat lorsque la tarte à un peu refroidie !

 

Je vous propose de me retrouver sur la chaîne YouTube pour d’autres recettes santé…mais gourmandes : Cliquer ici

A tout bientôt !

Sandra

 

Si vous avez des questions, posez-les moi dans la rubrique « commentaire », je me ferais une joie de vous répondre !!!!!

RECETTE DE LA CONFITURE D’ÉGLANTINE

Cette confiture onctueuse et crémeuse est certainement Ma confiture préférée ! Aussi connu avec le doux nom de « gratte-cul », ou Cynorhodon, l’églantine est une petite baie rouge bourrée de vitamine C résistante à la chaleur.

Cette petite baie contient à elle toute seule en plus de la vitamine C, du phosphore, du potassium, du calcium, du magnésium, et du fer…sans oublier de la vitamine A et B !

Cette délicate confiture d’hiver se réalise courant décembre/janvier, car on attend qu’il y est eu une ou plusieurs gelées pour pouvoir récolter les petites baies.

Je les ai récolté début janvier, lors d’une de mes balades dans les Causses, et suis ainsi revenue avec pas mal d’égratignures !!!! Comme quand on ramasse des mûres, attention aux épines !!!

J’ai ceuillis des baies parfois dures, parfois molles, mais toujours bien rouge.

Réalisation : 

1) Enlever  les tiges et les petits chapeaux noirs des baies.

2) Mettre les églantines (j’avais ici 745 g d’églantines équeutées) dans une casserole et les couvrir d’eau. Faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres car elles doivent pouvoir s’écraser sous les doigts. Au besoin, rajouter de l’eau en cours de cuisson, sans pour autant les noyer ! Compter environ 1h30 de cuisson à feu moyen.

3) Lorsqu’elles sont bien cuites (il doit y avoir de l’eau de cuisson qui reste…bien tout garder), passer au moulin à légumes avec la grille moyenne n°2 (voir photo), afin d’éliminer les graînes et les « poils » de la baie.

Retrouvez des recettes Healthy sur YouTube

4) Bien nettoyer le moulin à légumes, puis changer la grille (la plus petite : la n°3), afin de repasser une seconde fois au moulin pour enlever le reste de résidu !

C’est l’opération la plus longue 😅

5) Mettre la purée dans une casserole avec 300 ml d’eau, 350g de sucre et 1 rondelle de citron. Bien mélanger l’ensemble régulièrement lors de cette nouvelle cuisson (à feu doux/moyen) de 30 minutes .

C’est la confiture (avec celle de châtaigne ) la plus longue à réaliser, mais quel bonheur de la déguster et de la partager !

Sandra

 

LA MAGIE DE NOËL


La magie de noël est lancée ! C’est parti depuis maintenant fin novembre sur toute l’Alsace avant toutes les autres régions presque…ne serais-je pas un brin « chauvine » ??? Et oui je suis alsacienne ! Bon mais haute-savoyarde d’adoption…puis languedocienne depuis 8 ans…bref je suis avant tout issu de cette belle planète !!!!

Mais revenons à nos moutons…de noël…la magie de noël ne serait-ce pas avant tout une ambiance ? De magnifiques lumières, de couleurs bien spécifiques, des ôdeurs d’épices en tout genre, de goûts spécifiques uniques de certaines spécialités de noël, etc…

Tout cela réveille bien des souvenirs d’enfance joyeux, heureux, ou pas ! Je crois bien que j’avais laissé tout cela bien confiné quelque part à l’intérieur (de moi), et cette visite de Strasbourg la belle, en pleine préparation, m’a permis de me reconnecter à cette magie, que j’avais oublié !

Côté déco :

Je suis donc partie avec mon amie Coco à la conquête de cette fameuse magie de noël, on s’en est mis plein la vue ! Chaque boutique a sa décoration propre et unique, dedans (partout dans le moindre recoin…parfois même jusqu’au toilettes !!!), dehors (devant les boutiques, sur les côtés, sur le dessus de la devanture ! Parfois jusqu’au toit !)

Tout est géant, même le sapin de noël de Strasbourg érigé sur la place Kléber. Celui-ci choisi pour le marché de Noël de cette année mesure 30 mètres de haut et nous vient d’une forêt proche de Wangenbourg (commune du Bas-Rhin) . Des habitants nous on dit qu’il avait fallu plusieurs sapins, car ils s’étaient (à plusieurs reprises) cassés en deux lors de leur installation !

Côté gourmandise :

Véritable institution en Alsace, notre palais gourmand n’est pas en reste !!!! Qu’ils soient parfumés à la cannelle, ou aux 4 épices, au chocolat, aux fruits secs ou encore à l’orange, sous forme de biscuits, de génoise, de pain d’épices, etc… Toutes ces fameuses gourmandises ne feraient-elles pas de l’ombre aux fameux « Treize desserts de noël  » de Provence ?

 

Nous allons commencer à confectionner dans de nombreux foyers alsaciens depuis fin nonvembre les fameux » bredele » ou « bredle » qui sont des petits fours confectionnés à l’occasion des fêtes de fin d’année, avec une impressionnante variété de recettes, ces petits biscuits secs sont créés de multiples formes grâces aux emportes-pièces de formes et tailles différentes ! Il existe des centaines de recettes différentes !

🎄🎄🎄🎄🎄

Voici aussi une petite brioche en forme de bonhomme appelé « manele », qui est une spécialité alsacienne que l’on déguste pour la Saint-Nicolas et durant tout le mois de décembre, dans toutes les boulangeries !

Il existe en Alsace une grande variété de pains d’épices, fabriqués dans la tradition des recettes d’autrefois, nous allons pouvoir déguster à souhait : des langues de pain d’épices glacées au sucre recouvertes d’une image traditionnelle de Noël, des pain d’épices moelleux au miel, ou bien encore pain d’épices au chocolat. Traditionnellement en Alsace, les pains d’épices ornaient les sapins de Noël.

On retrouve donc un des plus connu, mais peut-être pas si alsacien que cela !!! Puisqu’il s’agit du fameux « Stollen », appelé aussi » Christstollen », ou « Weihnachtsstollen ».C’est un gâteau traditionnel allemand dont l’origine est très très ancienne. On retrouve la gourmandise d’un  pain aux fruits secs et confits, farci de pâte d’amande, recouvert de sucre glace.

Que serait un marché de noël sans le vin chaud fumant aux effluves envoutants d’épices ! Il paraît que c’est un incontournable pour se requinquer après avoir sillonné le marché de noël ! Alors un peu de vin rouge ou vin blanc associé à la douceur du miel, aux arômes acidulés du citron ou de l’orange et surtout l’assortiment d’épices : cannelle, noix de muscade et clou de girofle, voir un peu de gingembre, le tout adouci par du miel !

Ainsi Strasbourg c’est un petit peu la capitale de noël ! Mais j’ai fais de belles découvertes, et ainsi trouvé la magie de noël dans d’autres lieu Alsacien, comme à Colmar où je peux vous assurer qu’on s’en met plein les yeux aussi en ce qui concerne les illuminations, et la décoration, ainsi que de sublimes maisons alsaciennes !

Voilà maintenant à nous de jouer et de faire entrer la magie…de noël dans nos foyer !

 🎄 SANDRA Rendez-vous sur YouTube !

MON ÉPICERIE EN VRAC (L’INTERVIEW) DAY BY DAY

Aujourd’hui je vous propose une rencontre, une agréable rencontre avec Adeline gérante d’une épicerie éthique comme on aimerait en avoir dans toutes nos villes.
Lors de cette interview nous allons mettre en avant , l’importance, les bénéfices, et aussi bien l’utilité de ce genre d’épicerie qui selon moi a besoin de se multiplier, afin d’apporter une des réponses, pour la protection de notre belle planète, et de l’avenir des êtres vivants qu’elle héberge !

Day By Day, est le premier réseau français d’épicerie en vrac, qui vous propose d’acheter l’essentiel de vos produits du quotidien, sans emballage superflu et en quantité à la demande.
Il existe plus de 40 magasins dans toute la France, et nous voici donc dans celui d’Annecy !

 

Day By Day est une épicerie zéro déchets, où les achats se font avec nos propres contenants (bouteilles, sacs, boîtes, etc…). Ce mode d’achat nous permet de dépenser moins, de gaspiller moins, pour enfin consommer mieux !

Day By Day s’engage :

– À participer à la lutte contre le gaspillage alimentaire en ne proposant que des produits en quantité à la demande.

– À participer à la réduction des déchets en ne proposant que des produits sans emballage superflu.

– À privilégier la sélection de produits d’origine française, à chaque fois que cela est possible.

– À inciter nos fournisseurs à réduire les déchets d’emballage en assurant les livraisons de produits en contenants adaptés et recyclables.

– À faire de l’information consommateur une priorité en affichant pour chaque produit disponible en magasin, son origine, sa composition et ses informations de traçabilité.

– À chercher à progresser chaque jour.

La mission d’Adeline :

Adeline est une jolie maman entrepreneur à la conscience incontestablement éthique et aux valeurs humaines profondes. Sa prise de conscience est venue suite à la lecture du livre « Zéro Déchet » de Béa Johnson. C’est de là que tout est parti : son mode de vie a changé. Avec une prise de conscience fulgurante qui était : » consommer sans réfléchir à notre impact ne pouvait plus durer ! » 

Merci Adeline pour ton accueil, et merci à Adrien Berthod pour tes magnifiques photos (retrouvez son site ici : Maudit Salaud Photo  )

Retrouvez les vidéos : Les Kifs de Sandra sur YouTube

Sandra 🌞

VELOUTÉ DE COURGETTE/CHAMPIGNONS/FANES

Quand le froid s’installe, après une belle ballade fraîcheur, rien de tel qu’une bonne soupe, et nous mettre en mode cocooning au coin du feu (si on en a !!!)

Aujourd’hui je vous propose un velouté où trois ingrédients sont les stars : la courgette, les champignons et les fanes de radis !

Ingrédients :

– 1 ou 2 courgettes

– Des champignons

– Des fanes de radis

– 1 oignon

– 200 ml de crème de noix de cajou (ou amandes, riz, coco…)

– sel/poivre

 

Réalisation :

Éplucher les champignons, les rincer.

Trier et rincer les fanes de radis.

Rincer le courgette et en couper les extrémités.

Eplucher l’oignon, le couper grossièrement pour le faire revenir dans un faitou, avec un peu de beurre clarifié (ICI ) ou d’huile d’olive.

Ajouter les courgettes coupées en rondelles, et les faire dorer légèrement avec les oignons.

Ajouter le reste des ingrédients, plus deux bols d’eau, laisser mijoter 15 minutes.

Ajouter la crème de noix de cajou, puis mixer .

Je vous souhaite un très bon appétit

Sandra 🍵 Chaîne YouTube Les Kifs de Sandra

 

 

LE VIN NATURE C’EST QUOI ?

Le vin nature, le vin bio, et le vin dit « classique » (donc avec beaucoup de matières chimiques et pesticides ajoutés !!!), est un sujet aussi intéressant pour les amateurs de vin, que pour les non-amateurs ! 

Qui mieux qu’une sommelière passionnée par son métier et les vins natures peut nous en parler ! Et oui Christine est tombée dans la marmite…euh le tonneau toute jeune déjà !

Avec plus de 28 années d’expériences derrière elle, Christine est une femme de caractère, littéralement passionnée par son métier. Je pourrais même ajouter que son métier c’est toute sa vie !

Avec son joli accent du Sud de la France Christine va nous partager lors de cette interview les secrets des vins natures et de son métier, pas si féminin que cela…et pourtant…cela fonctionne extrêmement bien !

Vous l’aurez compris (enfin…si j’ai bien compris !!!! Et pour faire court ) le vin nature est donc une boisson vivante qui ne contient pas de produits de synthèse qui seraient ajoutés lors de sa vinification, en particulier pas ou très très peu de soufre !

Toujours prête à nous concocter de délicieuses tapas, Christine s’affaire courageusement dans sa cuisine, afin d’allier les plaisir d’une tablée reussie, pour accompagner ses vins crées par des vignerons à la conscience éveillée, pour notre plus grand bien !

Un peu d’histoire du vin de cette belle région du Languedoc :

Les grandes grèves des ouvriers viticoles de 1903 et 1904 tout comme la révolte des vignerons 1907 dans le Languedoc exigeaient déjà un « vin naturel », produit uniquement à partir de jus de raisin et sans « fabrication artificielle ». À Montpellier, le 9 juin 1907, 600 000 viticulteurs se sont retrouvés à l’occasion d’un grand meeting dont l’un des mots d’ordre était « Vive le vin naturel ! ». Ces dernières révoltes ont abouti à l’adoption de la loi du 29 juin 1907 interdisant le mouillage du vin par ajout d’eau et l’abus de sucrage. Cette vieille revendication du monde viticole a rejoint l’exigence des consommateurs pour une alimentation saine des années 1980 et le mouvement sociétal de retour à la nature pour donner naissance au concept actuel de « vin naturel » Source Wikipédia

Un grand merci à Christine Cannac de nous avoir ouvert son Chai si cher à son coeur, et de nous avoir partagé sa connaissance au sujet de son métier et des vins natures . Vous pouvez la retrouver : 3 SQUARE ROBERT-SCHUMAN 34600 BÉDARIEUX et reserver votre soirée (ou votre déjeuner) en téléphonant au : 0467958914

À tout bientôt…

Sandra…

Et ses Kifs !

Retrouvez-moi sur YouTube !