RECETTE DE LA CONFITURE D’ÉGLANTINE

Cette confiture onctueuse et crémeuse est certainement Ma confiture préférée ! Aussi connu avec le doux nom de « gratte-cul », ou Cynorhodon, l’églantine est une petite baie rouge bourrée de vitamine C résistante à la chaleur.

Cette petite baie contient à elle toute seule en plus de la vitamine C, du phosphore, du potassium, du calcium, du magnésium, et du fer…sans oublier de la vitamine A et B !

Cette délicate confiture d’hiver se réalise courant décembre/janvier, car on attend qu’il y est eu une ou plusieurs gelées pour pouvoir récolter les petites baies.

Je les ai récolté début janvier, lors d’une de mes balades dans les Causses, et suis ainsi revenue avec pas mal d’égratignures !!!! Comme quand on ramasse des mûres, attention aux épines !!!

J’ai ceuillis des baies parfois dures, parfois molles, mais toujours bien rouge.

Réalisation : 

1) Enlever  les tiges et les petits chapeaux noirs des baies.

2) Mettre les églantines (j’avais ici 745 g d’églantines équeutées) dans une casserole et les couvrir d’eau. Faire cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres car elles doivent pouvoir s’écraser sous les doigts. Au besoin, rajouter de l’eau en cours de cuisson, sans pour autant les noyer ! Compter environ 1h30 de cuisson à feu moyen.

3) Lorsqu’elles sont bien cuites (il doit y avoir de l’eau de cuisson qui reste…bien tout garder), passer au moulin à légumes avec la grille moyenne n°2 (voir photo), afin d’éliminer les graînes et les « poils » de la baie.

Retrouvez des recettes Healthy sur YouTube

4) Bien nettoyer le moulin à légumes, puis changer la grille (la plus petite : la n°3), afin de repasser une seconde fois au moulin pour enlever le reste de résidu !

C’est l’opération la plus longue 😅

5) Mettre la purée dans une casserole avec 300 ml d’eau, 350g de sucre et 1 rondelle de citron. Bien mélanger l’ensemble régulièrement lors de cette nouvelle cuisson (à feu doux/moyen) de 30 minutes .

C’est la confiture (avec celle de châtaigne ) la plus longue à réaliser, mais quel bonheur de la déguster et de la partager !

Sandra

 

4 commentaires sur “RECETTE DE LA CONFITURE D’ÉGLANTINE

  1. Bonjour Sandra et bonne année !!!
    J’ai trouvé moins compliqué pour faire ma confiture de cynorhodons, depuis l’année dernière.
    Je rince un peu les cynorhodons, ensuite je les mets dans une casserole et les recouvre d’eau.
    Je passe tout ça au blender sans enlever quoi que se soit, et ensuite je passe le tout dans mon extracteur de jus qui fait le tri.
    le jus récupéré, je le fais cuire pas trop longtemps avec moitié moins de sucre que de jus (en poids)
    et voilà !! C’est beaucoup moins long. Si passe un jour à Thônes (74230) chambre d’hôtes « Le Moulin »
    n’hésite pas pour venir goûter ma confiture !!!
    Bon Dimanche !!!
    Marie-Françoise

    1. Bonjour Marie-Françoise,
      Merci !!!! Quelle super idée avec l’extracteur !!! Oui…il paraît que l’on est hyper cocooning chez toi !!! Je retiens si j’y passe courant février…à venir goûter ta confiture…s’il en reste !!!!!
      À bientôt
      Sandra

    1. Oui Mimie c’est vraiiiii mais qu’est-ce que ça vaut le coût…euh le goût !!!!! L’idéal est de la faire à plusieurs !!!! Gros schmoutz Mimie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.