JE PRENDS MA VIE EN MAIN

La vie commence quand on se réveille. On peut se réveiller à n’importe quel âge (le plus tôt est le mieux). Moi je me suis réveillée vers la trentaine (tient, cela concorde avec la levée du secret de mes origines…bizarre!). Enfin à ce moment là je ne savais pas que je me réveillais évidement !

LES ÉTAPES

– Au début on préfère « dormir »(c’est une image) car c’est beaucoup plus confortable et on souffre moins. Rester là tranquille et faire ce que l’on a l’habitude de faire, surtout ne pas sortir de sa zone de confort, c’est beaucoup trop dangereux dehors… Cela peut durer des années et on refuse littéralement ce cadeau que nous propose la vie, ben oui parce que l’on ne sais pas que c’est un cadeau au début. Heureusement la vie n’est pas rancunière et surtout elle est très patiente, alors elle nous le repropose (le cadeau). Cela peut durer des lustres cette histoire et on peut même passer à côté si on ne veut vraiment pas voir !

– Alors viennent les questionnements : on fait quoi, comment ? On continue à faire semblant ou

on écoute la vie qui nous parle, la VRAIE VIE. Ouh-là-là ça fait super méga peur (et oui toutes les peurs remontent à la surface ! Ah c’est chaud patate !)

– On se lance et là c’est chaud parce que au début quand on veut se lancer dans la vraie vie il peut y avoir ce que l’on appelle « un sale moment à passer » (enfin ça dépend des personnes et de leur histoire). Alors en général au début on résiste (ça doit être à cause de la chanson de France Gall) et il ne faut surtout pas résister parce que sinon cela fait encore plus mal (mais ça on le sait pas). Donc conseil de la vie et de Sandra (qui est passée par là et qui a résisté pour prouver qu’elle existe !Merci France Gall) laisser couler le plus possible, lâcher prise et cela passera beaucoup plus vite , cela sera plus fluide et plus léger.img_6976

– Bon, le plus dur est derrière nous et maintenant il faut se bouger le c… enfin, passer à l’action quoi ! Tout seul c’est pas évident même quand on s’appelle Luc Skywalker on a besoin de mentors !

Donc on commence déjà par éteindre la télé (voui voui vous avez bien lu), ensuite on s’informe (ou on se forme), on recréer de nouvelles connexions dans son cerveau et on dira même qu’on désapprend

une grande partie de ce que l’on a apprit jusqu’à présent (livres, vidéos, blogs, coachs seront alors vos meilleurs amis !).

– On apprécie nos petits pas, nos réussites, nos petits et grands bonheurs . Chaque jour on profite un peu plus de la vie et de ce que l’on a dans la vie ! MERCI LA VIE !

MA LISTE ( perso )

1-Mes coachs ou mes mentors ( que vous retrouvez sur internet , Facebook , Youtube ou sur leur blog ) :

– David Laroche : son compte youtube

– Emmanuelle Soulard : son compte facebook

– Alexandre Roth : img_6973son blog

– Max Piccinini : son blog

– Christelle Loiseleur : son blog

– Olivier Roland : son blog

– Jordan (Osez Briller) : son blog

– Katerine Brisebois : son compte youtube

– Roger Lannoy : son blog

2-Mes livres :

– Le pouvoir de l’intention du Dr Wayne W. ici

– Les 4 accords Toltèques de Don Miguel Ruiz ici

– Au- delà de la peur de Don Miguel Ruiz ici

– Le pouvoir du moment présent de Eckart Tolle ici

– La méthode Coué de Emile Coué ici

– Comment se faire des amis de Dale Carnegie ici

– Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études de Olivier Roland ici

– Transformez votre vie de Louise L.Hay ici

– L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle ici

– Kilomètre zéro-Le chemin du bonheur de Maud Ankaoua ici

Cette liste pourrait être bien plus longue, pardon pour les coachs et les livres que je n’ai pas cité !

C’est juste de quoi vous mettre le pied à l’étrier et surtout c’est à chacun de trouver son propre chemin et ses propres mentors !

Alors vous êtes prêts pour cette belle aventure qu’est la vie ?

A vos marques, prêts, vivez !

Avec toute mon amitié.

Sandra

Retrouvez-mo sur :

Ma chaîne YouTube 😃

9 commentaires Ajoutez les votres
  1. Bonjour à toi,

    Merci pour le partage, c’est bon de se faire du bien en faisant du bien aux autres …
    Et pour résumer, une pensée que je (me) répète assez souvent :
    « il vaut mieux penser le changement que changer le pansement … »
    Heureux de poursuivre la lecture, je (nous) te disons : A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.