DE QUOI VOUS NOURRISSEZ-VOUS ?

Aujourd’hui nous allons parler « nourriture », mais pas celle dont on parle dans le premier sens de ce mot.

Nous allons élargir l’image première que l’on s’en fait…car la nourriture est bien sûr « alimentaire » mais aussi énergétique, spirituelle, voire mentale, ou physique…Car toutes ces « nourritures » au sens large du terme nous nourrissent jour après jour et nous permettent « d’élever » ou de « baisser »notre énergie (ou niveau vibratoire).

Les différents types de « nourriture » :

Nos fréquentations :

Jim Rohn a un adage qui dit « Vous représentez la moyenne des cinq personnes que vous fréquentez le plus souvent « . Et oui les personnes que nous fréquentons ont une influence sur ce que nous sommes et nous pensons. Il y a des personnes dont la compagnie positive, bienveillante, emphatique, joyeuse, etc…nourrissent le meilleur qui est en nous et inversement, certaines fréquentations nous empêchent parfois d’évoluer, de trouver la source qui est en chacun de nous, voir même sont extrêmement néfastes dans le cas des relations toxiques.

La télévision :

À la télévision il peut y avoir du très bon, comme du très mauvais…Je ne suis pas ici pour vous dire ce qu’il faut faire…mais peut-être doit-on simplement se poser la question : est-ce que la télé me contrôle  ? Ou est-ce  moi qui contrôle et qui choisit vraiment ce que cela va m’apporter ? Est-elle toujours allumée, même si rien ne vous intéresse ? Vous endormez -vous devant (et votre cerveau ingurgite littéralement en toute inconscience tout un flot d’informations incontrôlables ?) Pire…dort-elle dans votre chambre avec vous, votre couple, ou vos enfants ??? Avez-vous encore le contrôle ? Pour une soirée film, le replay de votre émission favorite…l’énergie n’est pas la même lorsqu’on « choisit » ou lorsqu’on ne « fait plus attention » ou lorsqu’on « subit »….

Prendre soin de son corps :

L’attention pour notre corps est très importante aussi, nous allons le « nourrir » de beaucoup de respect en faisant du sport, de la marche, de la méditation, des respirations, etc… Apprendre à s’en occuper avec de bons soins les plus écologiques possible, s’offrir des massages, des temps de repos, un peu de soleil…bref l’aimer !

La spiritualité : 

Je ne parle pas ici de religion quelconque ou d’endoctrinement invasif et toxique, mais tout simplement d’amour, d’amitié, d’empathie, d’aide, de joie…que l’on se porte à soi-même et aux autres. S’offrir des lectures, des conférences, des stages, sur le développement personnel ou initiatique… Faire de son mieux pour vivre sa vie révée et non faire que de réver sa vie…

Les pensées :

Nous avons des milliers de pensées qui se succèdent les unes après les autres dans notre tête et il n’y a que lorsque l’on est réellement endormi qu’elles cessent. Nous tournons parfois en boucle des événements sans rien contrôler. Et si justement nous apprenions à les contrôler, ou à éviter tout du moins de les alimenter. C’est un job de tous les jours au début car il n’est pas aisé de changer ses vieilles habitudes du jour au lendemain ! Mais à force on se crée de nouvelles habitudes, de nouvelles façons de penser, plus positives et plus énergisantes.

L’alimentation : 

Et enfin je me devais de vous parler de la vraie nourriture, oui, oui, celle que l’on fait entrer dans notre corps ! Sans forcément aller dans l’excès de tout arrêter, elle est primordiale pour notre santé physique, Hippocrate le dit si bien « que ton alimentation soit ta première médecine ». Donc il est vraiment intéressant de baser son alimentation sur des ingrédients bio (donc naturels…sans pesticides…), frais, de proximité, avec davantage de fruits et de légumes. Éviter les plats préparés, les exhausteurs de goût, les sodas, les alcools forts, les sucres, pains et farines blanches (raffinés). Faire attention aux prises de médicaments trops courantes, ou exagérées (voir avec son médecin).

C’est pas après pas que l’on gagne en ancrage, en changements réels, chacun à son rythme, point n’est besoin d’aller trop vite !

Bien à vous

Sandra

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.