POURQUOI TREMPER VOS OLÉAGINEUX !

Tremper ses oléagineux ou ses graines…mais voyons quelle drôle d’idée ! Vous avez dû vous rendre compte que dans certaines de mes recettes je vous conseille de faire un petit trempage des amandes la veille avant de les utiliser…c’est bel et bien pour une raison précise. Bien que je n’y pense pas à chaque fois !!! Nous allons faire le tour de la question ensemble !

Les oléagineux et les graines en tous genres (graines de lin, sésame, chia, etc…) contiennent de bonnes graisses capables de protéger le cerveau et le coeur, ou même d’aider celles et ceux qui suivent un “régime”. Le matin au petit déjeuner pour remplacer pain et viennoiseries, ou en en-cas pour les petits creux ou les fringales du goûter. Bien que caloriques, ils apportent des acides gras essentiels (oméga 3 et 6), des fibres, des vitamines (notamment la B, C, E…), des minéraux (comme du fer, du magnésium, du zinc, du calcium, du potassium, etc…) et des micronutriments. Ces fruits ou graines sèches sont aussi une source importante de protéines et aident à la régularisation de l’appétit. A calories égales il vaut mieux pour notre corps consommer plus d’oléagineux (ou fruits dits “gras” comme l’avocat ou la banane par exemple), ainsi que nombre de graines, plutôt que viennoiseries, ou, sucreries de toutes sortes… Notre corps nous en remerciera en échange d’une bonne santé, d’un meilleur sommeil et d’un tonus presque à toute épreuve !

Des recherches scientifiques montrent que les fruits à coques ont des effets impressionnants sur la baisse du taux de cholestérol et triglycérides, cela est dû en partie à leur teneur élévée en acides gras monoinsaturés et en acides gras polyinsaturés.

Pourquoi les tremper alors qu’ils sont déjà si riche et plein de bonnes choses pour notre corps ?

C’est tout simplement parce-qu’ils contiennent un inhibiteur d’enzyme qui interfèrerait avec la digestion et perturberait ainsi la capacité d’absorption de certains nutriments. Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence et ce problème disparait lorsque celui-ci  est enclenché. Il augmente aussi la quantité de vitamines, présentes dans le fruit et le pouvoir d’assimilation des minéraux. Et c’est prouvé scientifiquement ! Ces inhibiteurs servent naturellement au départ l’oléagineux lui-même afin de préserver sa force vitale et pour sa croissance « éventuelle », s’il devait être replanté (l’arrosage humidifierait l’oléagineux, ou la graine, ainsi leurs inhibiteurs éliminés ils pourraient pousser et se transformer en plantes, ou en arbustes !). En fait cela les réveilles, les rend « vivantes », car le processus de germination est enclenché.

Comment procéder ?

En fait c’est tout simple : la veille vous faites tremper vos amandes, noix, graines, etc dont vous savez que vous aurez l’utilité (car elles ne se conservent pas plus de 2-3 jours après cela, elles risquent de moisir, donc pendant ces 2-3 jours les rincer à l’eau froide matin et soir ), dans de l’eau (si possible filtrée). Puis les rincer à l’eau.

Il est préférable d’acheter des graines et oléagineux biologiques et surtout non salés et non grillés !

Le trempage permet aussi un mixage plus facile et cela apportera de l’onctuosité dans le cas de préparations comme certaines crèmes.

 

Alors prêts à tremper ?

SANDRA 💕

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.