RECETTE DE MA SOUPE DE PRINTEMPS

Cela a beau être le printemps et la soupe peut encore s’inviter sur notre tablée, surtout lorsqu’il y a des orties dans la nature !

Oui oui des orties, fraîchement ceuillis avec mes p’tites mains et mes p’tits gants de ménage. Car l’ortie est un vrai trésor de bienfaits pour notre santé, malgré sa mauvaise réputation ! L’ortie contient des vitamines (B2, B5, B9, C, K…), ainsi que de la provitamine A, des oligo-éléments et minéraux (silice, potassium, manganèse, soufre, magnésium, calcium, zinc, fer, chlore…)en grande quantité, énormément de chlorophylle, mais aussi des flavonoïdes ou encore quelques acides (acétique, gallique, formique…). L’ortie est donc dépurative, détoxifiante, reminéralisante, diurétique, anti-inflammatoire, galactogène (pour les mamans allaitantes), hémostatique (arrêtant les hémorragies), antibactérienne, vermifuge, antidiarrhéique, mais aussi efficace pour aider à lutter contre certaines allergies etc…

Voici les ingrédients : (pour 3-4 personnes)

– 2 ou 3 pommes de terre

– 5 ou 6 branches d’ortie

– 2 tomates

– 1 gousse d’ail

– 2 ou 3 branches de persil

– 1 poignée de pistaches concassées

– du sel, du poivre et un peu de crème d’amande

Réalisation :

Faire cuire les pommes de terre épluchées et coupées en petits morceaux dans de l’eau salée, poivrée, avec l’ail et les tomates coupées pendant environ 15 minutes, puis ajouter les feuilles d’ortie préalablement rincées (sans les branches), ainsi que le persil, puis finir la cuisson environ 10 minutes. Mixer l’ensemble puis servir avec un peu de crème d’amande et des pistaches concassées.

Bon appétit !

Sandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.