POURQUOI J’AI CHANGE MON ALIMENTATION

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon parcours au sujet de l’alimentation, un peu de moi, un peu de mon pourquoi, et de mon chemin.

LA PRISE DE CONSCIENCE

Une grande partie de votre santé est dans votre assiette, d’ailleurs Hippocrate père de la médecine en avait déjà l’intuition : « Que ton alimentation soit ta première médecine »
Pour moi qui ai toujours aimé cuisiner, depuis toute petite déjà j’expérimentais le mercredi avec ma sœur la réalisation de gâteaux…plus ou moins réussi…à moins que ce ne soit la pâte à gâteau engloutie avant même que l’on est su comment faire chauffer un four ! Bref du plus loin que je m’en souvienne j’ai toujours aimé cela…a peine mis en ménage à l’âge de 18 ans que je testais diverses recettes n’aimant pas tellement utiliser les plats préparés (c’était rare).
J’ai toujours aimé manger de bons plats préparés avec amour, que cela soit en tant que convive, ou même au restaurant, on peut dire que je suis fan des restaurants gastronomiques, bien que n’en ayant fait que trois au cours de ma vie !!!!
On peut aussi dire que je suis plutôt un bec sucré, car j’adore le goût du sucre (je suis très certainement addict au sucre !!!), et c’est pourquoi je cuisine beaucoup de douceurs sucrées, en mode bio, produits de qualités, et surtout non raffinées.

Ma cuisine a commencé son évolution à la naissance de mes filles, où je me suis mise à me poser des questions sur la provenance des produits, le processus de

fabrication, l’origine, les liens sur la santé, etc…Je me suis mise lire une foultitude de documentations et de livres sur le sujet. Un jour j’ai découvert le BIO, et là mon sang et ma compréhension n’ont faits qu’un tour !!!!

Je compris que le BIO cela voulait juste dire « normal », BIO voulait juste dire en  » naturel », sans ajout de poison ou de traficotage d’aucune sorte (pas d’OGM, pas de pesticides, etc…). Après cette prise de conscience que non seulement l’industrie agroalimentaire nous proposait des produits raffinés et nous empoisonnait à petites doses chaques jours, et à de la réflexion de ce que je pouvais donner de bon à manger pour mes enfants, ma famille et moi-même, je n’ai cessé de me rencarder sur l’alimentation.

Et petit à petit mon alimentation a changé, évolué, et s’est transformée, en alimentation beaucoup plus vivante, plus riche en nutriments essentiels. Et ainsi la « vie », la santé de mon corps et celle de mes proches s’est transformée, avec la diminution progressive des « maladies » tel que de simples rhumes, grippes, ou maux divers et variés, qui ont étrangement disparus. Au lieu de faire une bonne demi-douzaine de rhume + une ou deux angines /grippes, et parfois des petits accotés comme une gastro par exemple, beaucoup de maux de tête, des maux articulaires…etc.
Tout ceci à diminué voir disparu de ma vie et ainsi je n’ai plus besoin de consulter de médecins, ni d’utiliser de médicaments (sachant que je ne suis absolument pas contre si cela est nécessaire ! ). Le processus a prit plusieurs année !!!!

J’ai l’impression d’être sorti d’un système (type cercle vicieux), pour entrer progressivement dans un nouveau système, presque un nouveau paradigme (type cercle vertueux).

J’ai testé différents courants en mode « flexible », donc en mode diminution, de la consommation de viande, de produits laitiers animaux, de gluten, ou encore de plats cuits (ou bien mijotés !). Bien qu’il y ait eu une période un passage, un peu trop rigide : où j’ai peut-être été trop regardante, par exemple au restaurant ou chez des amis, vous voyez ce que je veux dire : « non, ça je ne peux pas, ce n’est pas BIO, c’est raffiné, ou c’est du gluten, et patati et patata… ». Je peux dire maintenant que mon alimentation en mode flexible, représente à peu près 80% en mode healthy (santé, bio, non raffiné, etc…), et 20% en mode je me fais plaisir, je ne me pose pas de questions, etc…

LE CHEMIN

Et ainsi j’ai pris conscience que peut-être en étant trop rigide, je passais à côté de choses sympa, de bons moments, de lâcher prise, et que je pouvais créer le contraire de ce que je recherchais dans le fond (bien-être, convivialité, partages, etc…), et que cela pouvait aussi engendrer des prises de tête (donc du stress et des conflits : donc un nouveau cercle vicieux !).

Déjà que cela n’est pas aisé de représenter ce changement, toutes ces prises de conscience « dérangent » l’entourage, l’incompréhension est même d’actualité que cela soit dans la famille, ou le cercle amicale ! Dans les années 2000, encore peu de gens ont cette prise de conscience, et tous vous le renvoie d’une façon ou d’une autres : « mais pourquoi tu achètes ce produit qui est plus cher ? », « Le BIO c’est de la connerie », « Les pesticides c’est pas dangereux, sinon ça ne se vendrait pas », « On peut pas nourrir toute la planète avec du BIO », « C’est juste une mode ça va passer ! » etc…
Sinon je pouvais entendre aussi « Elle est perchée », « elle mange que des graines », ou bien (elle est pas mal celle-là !) : « Elle est entrée dans une secte ! ».
Puis il y avait ceux qui ne disaient rien, mais j’avais ce sentiment si fort d’entendre des tas de choses non-dites , mais bon là c’était à moi d’accepter cela et de ne pas le prendre pour moi personnellement, ce qui n’était pas le cas à l’époque, et j’ai bien cheminé sur le sujet depuis !!!!
Et oui que de chemins, de recherches, et de découvertes (évolutives), depuis ces fameux débuts ! Je suis fière de tout ce parcours où je me suis sentie bien seule à bien des moments. Mais je suis heureuse de ne rien avoir lâché, car toutes ces expériences me confortent sur ce chemin ardu mais tellement important, pour nous. Heureusement de nombreux esprits s’ouvrent sur le sujet !!!

 

LE PARTAGE

Evidemment il me semblait important de partager toutes ces expériences, tout ce trajet évolutif avec vous mes lecteurs, ou tous mes auditeurs sur la chaîne YouTube. A ma façon, avec ma personnalité, avec tout mon amour, mon amitié, je suis heureuse de partager mon savoir, et mes recettes healthy, mon expérience de ce qui me réussit !

Je suis vraiment heureuse de m’être lancée dans cette aventure, et je vous invite par l’intermédiaire de mes écrits et de mes vidéos, de tester ce qui peut vous convenir ; je vous invite à créer petit à petit, pas après pas ce nouveau mouvement, cette prise de conscience, qu’il n’y a que vous qui puissiez vraiment vous occuper de vous et de votre corps. Je vous invite également à faire vos propres recherches sur le sujet, à tester et pourquoi pas à partager ! Il n’est pas nécessaire d’ouvrir un blog pour partager votre expérience ! Il existe sur les différents réseaux sociaux, sur YouTube , ou sur les blog, la section « commentaires » où vous pouvez partager vos ressentis , vos analyses et vos tests !
La cocréation est de mise dans ce nouveau paradigme (en route qu’on le veuille ou non), et génère un impact non négligeable entre nous les êtres humains !

Alors entrez dans la danse, car tous autant que nous sommes, avons quelque chose à partager, à semer, ou à créer ensemble, sur bien d’autres sujet d’ailleurs ! Car comme le dit si bien le proverbe : « seul, on va plus vite. Ensemble on va plus loin »
Et surtout faites-vous plaisir, trouver un équilibre (votre équilibre, celui qui vous amène des bénéfices santé et bonnes énergies sur le long terme),et pensez colorer votre vie, en commençant par votre assiette !

Vous souhaitez me retrouver sur YouTube ? C’est ici que ça se passe : YOUTUBE

Prenez soin de vous

Sandra 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.