CRÈME CARAMEL BEURRE SALÉ DES KIFS

Un régal !!!! Un vrai régal, je me répète !!! Et pas healthy du tout !!! Non non, pas légère du tout…aujourd’hui je vous propose cette recette délicieuse et gourmande pour tous les « becs sucrés » comme moi et je vais être obligée de rajouter : »à consommer avec modération » (donc rarement !!!!!!)

Bon alors maintenant que je n’ai pas réussi à vous dissuader de la manger, je vais vous expliquer comment procéder 😉 !

Ingrédients pour un pot de 500 ml de crème caramel :

💗 200 g de sucre

💗 40 cl de crème liquide

💗 80 g de beurre salé

Réalisation : 

1) Dans une casserole faire « fondre » le sucre à feu moyen (surtout ne pas remuer pendant ce temps, même si vous êtes tenté ! Car le sucre risque de faire des morceaux cristallisés ).

2) Hors du feu, ajouter la crème tout en remuant efficacement (mais en faisant attention aux « giclures » chaudes), continuer à remuer en remettant la casserole à feu doux, puis mettre le beurre salé préalablement coupé en petits morceaux petit à petit (laisser sur le feu pendant cette opération pendant environ 5 minutes, sans cesser de remuer).

3) Verser cette crème dans un pot approprié et conserver au réfrigérateur .

NB :

Si vous n’avez jamais fait cette recette, je vous conseille de procéder en 2 fois 250 ml de crème, donc de diviser les ingrédients par 2, car plus il y a de sucre, plus on risque de faire « brûler » le caramel et ainsi de lui donner un goût très amer.

À déguster sur des tartines (il n’y a pas besoin de beurre !!!) avec des noix de Grenoble dessus, c’est un petit paradis gustatif … Sinon à ajouter dans un yaourt, ou sur vos préparations tel une pana cota, ou encore sur une salade de fruit… Je suis sûre que vous allez trouver où en ajouter !!!!

À tout bientôt pour une nouvelle recette !

Sandra ✨

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.