Méditer autrement

Quand on parle méditation on entend encore derrière (en arrière plan) une grande source de préjugés, de questionnements, de critiques, bref de blabla en tout genre…

Revenons un peu sur le sujet qui fait encore couler beaucoup d’encre et de paroles des « pro » ou « anti méditation »….

Je souhaite vous partager mon expérience sur le sujet, qui est on va dire un rapport un peu spécial !!! Et oui je fais partie de ceux pour qui ce n’est pas facile de s’asseoir et de « ne pensez à rien » !!!! Oui oui pendant longtemps j’ai bien cru que méditer c’était cela…alors que méditer c’est un peu cela, mais pas que cela !!!!

Je m’explique : la méditation pour moi ce n’est pas un acte aisé, pour la bonne et simple raison, que lorsque j’ai commencé la méditation, j’ai aussi commencé à déclencher plein de symptômes allant jusqu’aux plus farfelus et l’on peut dire tout droit sorti du cerveau du Malade Imaginaire !!!!

1. La position :

J’ai commencé à m’assoir en position (vous savez la position du lotus), avec laquelle au bout de 5 minutes je me posais beaucoup trop de questions et de réflexions à l’intérieur de moi-même : « ça fait un peu mal là », « bon tu vas tenir encore 5 minutes », « je me sens bloquée », « ça me gratte », « ça me brûle », « j’ai froid », « j’aurais dû me moucher avant », « ça me tire sur les jambes », « je sais pas si c’est bien bon pour la circulation tout ça », etc…bref un discours intérieur commentant mes « douleurs », et mal-être liées à la position, ou à mon corps en général.

2. Mes pensées :

Ah, les fameuses et redoutables pensées, toujours bien présentes, actives et parfois même avec une impression de « mais cela ne m’appartient pas !!!! », « d’où est-ce que j’ai pu inventer ça ? ». Notre cerveau est une véritable machine, comme un ordinateur rempli de plein de données ! Qui comprend déjà notre présent, notre cher passé, parfois notre futur, empli de dossiers plus incroyables les uns que les autres !!!!

J’ai la sensation absolu que quand je me mets en position et que je commence une méditation mes pensées redoublent de productivités et se multiplient à vitesse grand V de sorte que j’ai la sensation d’être attaquée de toutes parts par des mauvais petits plaisantins venus exprès pour m’empêcher de vivre une expérience extraordinaire d’écrite par tous ces maîtres Yogi ou coachs bien attentionnés, et ainsi d’être privée de tant de bienfaits d’écrit par tout ces gens…mais pourquoi moi ???? Pourquoi n’ai-je pas droit à vivre toutes ces expériences extraordinaires, trans-sidérales ascensionnelles et ré activatrices de tant de nombreux avantages, pour mon être si précieux !!!!!!

Mille et une pensées nous traverse l’esprit : « bon il faut que j’aille faire les courses », « oui puis après avoir fait la vaisselle ce serait bien que je range ma cuisine », « le linge, je m’en occupe demain, euh non tout de suite après la méditation…euh non ce soir… », « mon voisin, oui c’est vrai il un peu…dé…euh différent », sans oublier les pensées du passé…. »si j’avais répondu ça… », « oh mais quelle co…de ne pas avoir fait cela »… »c’est sûr avec les parents que j’ai eu », « lui il m’énerve… », « je ne comprend pas pourquoi il fait çaaaaaaaaaa…moi je ne l’aurais jamais fait… »

Je suis certaine que vous savez ce dont parle évidemment !

3. Résultats :

Résultat quand j’ai commencé la méditation je me suis trouvée encore plus stressée que quand je n’en faisais pas !!!!!

Du coup je culpabilisais de ne pas réussir comme les coachs le disaient (tous) à être plus détendu, plus zen, plus en paix, plus ouverte aux intuitions, plus proche de mon âme, plus sereine, plus de sens à mes priorités, un meilleur sommeil, bref une vie meilleure !

Bon il fallait que je comprenne le processus et que j’y arrive, bon sang de bonsoir !!!!!!

4. Tous différents :

Quand j’ai compris et conscientisé que l’on était tous différents j’ai commencé à me décontracter du slip (j’ai toujours rêvé d’écrire ça).

Et j’ai testé différentes façons de m’y mettre, incluant les techniques de respirations, la sophrologie, et différentes positions aussi (enfin des positions assises, car on évitera bien entendu de se coucher sous peine de s’endormir).

5. Mes techniques :

Tout en persévérant et en m’offrant des séances (plus ou moins stressantes au début) de méditations, de 5 minutes, ou de méditations guidées (il y en a plein sur YouTube), en faisant 5 minutes de cohérence cardiaque (respirations), j’ai mis sur mon téléphone une application gratuite qui s’appelle « RespiRelax+ » de cohérence cardiaque, en tachant de ne pas juger mon mental, en apprenant à « regarder » mes pensées passer comme si elles étaient des nuages dans le ciel, ou des feuilles sur une rivière.

J’ai appris à force de tests à trouver une autre position, par exemple si je décide de faire 5 minutes je peux me mettre en position du lotus (je sais que 5 minutes c’est ok pour moi), si mon intention est de me poser plus de temps alors je peux m’assoir sur une chaise ou mon canapé le dos bien droit).

On peut très bien méditer en marchant dans la nature ou en faisant sa vaisselle, car point besoin de toujours s’assoir, il suffit d’être présent à ce que l’on fait et QUE à ce que l’on fait (je vous invite à aller voir ma vidéo sur le sujet https://youtu.be/h4tRPRPgiTI )

6. Conclusion :

En conclusion j’aimerais surtout vous faire passer le message que malgré tout ce qu’on entend sur le sujet, c’est vous qui êtes important, alors apprenez à vous connaître et à adapter ce qui vous convient, ce qui vous parle, en testant des choses à droite à gauche , très peu de temps d’abord.

Accordez-vous 5 minutes par jours minimum avec vous-même, que cela soit en respiration consciente, ou posé là où vous êtes (si possible dans un endroit calme quand même), avec peut-être l’intention de vous connecter à vous (ou une intention que vous allez trouver pour ce moment précis).

Avez-vous déjà testé la méditation ?

Etes-vous un ou une habitué sur le sujet ?

Avez-vous des difficultés, ou des facilités à méditer ?

Pouvez-vous nous partager vos astuces pour apaiser votre esprit au moment de la méditation que vous pratiquez ?

Cela m’intéresse et peut aider d’autres personnes 😊 laissez-nous un commentaire 😉

Sinon on se retrouve sur YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCjK1hExamQKK9G-nwVh-lcg

Sandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez décider de recevoir des notifications au sujet des commentaires à venir par e-mail. Vous pouvez également vous abonner sans commenter.